« Ce qui nous lie », ce film si beau et bouleversant

Il y a de ces films qui nous envoûtent, qui nous emportent et nous transportent encore longtemps après la fin. « Ce qui noue lie » en fait partie. Je suis dans le métro, à Concorde, j’écris maintenant tant je suis bouleversée et émue. J’ai cette sensation si agréable après la vision d’un film, celle qu’on ne … Lire la suite « Ce qui nous lie », ce film si beau et bouleversant

Décompresser, parce qu’il n’y a rien de grave

C’est la phrase que j’essaie de me dire 10 fois par jour en ce moment. Parce qu’à la fin de l’année, j’avais décidé d’adopter une « slow life » après un épuisement total. Je m’y suis tenue. Un petit mois. Avant que tout reprenne de plus belle. Alors début mars, j’ai voulu reprendre cette slow life, faite uniquement … Lire la suite Décompresser, parce qu’il n’y a rien de grave

Il y a ceux qui ont vu ‘La La Land’, et puis les autres

Avec tout ce tapage autour de « La La Land » je n’avais pas forcément envie d’aller voir le film au cinéma, bien que je sois une fan incontestée de Ryan Gosling depuis « Drive ». Et puis les échos de mon entourage, l’idée qu’ils comptent une quantité de nominations aux Golden Globes, aux BAFTA, aux Oscars, … « La … Lire la suite Il y a ceux qui ont vu ‘La La Land’, et puis les autres

Quand soudain… j’ai eu peur des réseaux sociaux

Pas digital native, mais presque, passant mes journées sur mon ordinateur et connectée aux réseaux sociaux, parce qu’ils font aussi partie de mon travail, je commence peu à peu à les considérer autrement. J’appartiens à ces gens heureux de vivre dans leur époque, et aussi particulièrement contente d’être née à la fin des années 80. … Lire la suite Quand soudain… j’ai eu peur des réseaux sociaux

La difficulté d’être journaliste quand il s’agit d’évoquer l’après 13 novembre

Je n’ai jamais été si perturbée à l’idée de préparer un sujet. Je me souviens de cette réunion donnée début octobre et de la phrase « on va préparer un dossier sur les attentats, pour les un ans du 13 novembre. » Un frisson a parcouru tout mon corps, ma main tremblante a eu du mal à reposer … Lire la suite La difficulté d’être journaliste quand il s’agit d’évoquer l’après 13 novembre