S’émerveiller sous le ciel de Paris

« Sous le ciel » au Bon Marché Rive Gauche, c’est l’expo d’émerveillement qui rend hommage au fameux ciel de Paris, et aussi aux escalators emblématiques du grand magasin.

ED52502D-83E8-494D-B2F3-82C06A5EB505.jpegPar ce projet, l’artiste Leandro Erlich nous offre à voir autrement les choses qui nous entourent. On porte ainsi un autre regard sur un ciel bleu, une banalité (enfin.. sauf en ce moment), et aux escalators, bien qu’ils soient régulièrement mis en avant.
« Sous le ciel », c’est l’éveil des sens, la redécouverte de ce qu’on connaît par cœur. Ça commence par l’extérieur, avec les vitrines qui abritent des nuages qui prennent forme grâce à des matières cotonneuses. Ces nuages flottent dans l’air sur un fond noir, pour mesurer leur légèreté. A l’intérieur, ces nuages apparaissent en haut, au plafond transformé en ciel. Ils prennent la forme d’animaux, de cœurs, nous invitant à les décrypter. Quand le plafond s’ouvre, les regards se lèvent, le ciel se dévoile et laisse défiler les nuages. Il y a comme une féerie à ce moment, où le temps s’arrête. Des installations prennent place juste en dessous, pour incliner son corps et se laisser aller à la contemplation.

F9D201A9-7E1E-43EA-91B9-76BD07628C071A4D5B9C-8D82-4AE5-BF46-D353CC4A4270

On est dans un conte, un conte qui donne de l’importance à ces détails qu’on ne regarde que trop peu au quotidien. Puis, la prolongation du conte, ce sont ces escalators modifiés pour l’occasion. Leandro Erlich a transformé pour un mois les escalators crées par André Putman au début des années 90. Les apparences sont changées, les codes sont changés, on entre dans un imaginaire entre le réel et le fantastique. « Perturber la perception de l’environnement n’est pas un but en soi, je cherche plutôt à ce que le public se demande si ce qu’il voit est réel ou non. Contrairement à un prestidigitateur, j’aime montrer les fils, révéler les trucages. » a dit Leandro Erlich…

Pour faire toutes les expositions du grand magasin, je dois avouer qu’elle est l’une des plus belles que j’ai vues. Elle interagit directement avec les visiteurs pour les emporter dans une atmosphère onirique des plus apaisantes. Pour une fois, pas de produits déclinés en vente, en lien avec l’expo. Leandro Erlich au Bon Marché, c’est une douce parenthèse, un ciel bleu dans une hiver morose, comme une bulle d’évasion en plein Paris…

 

 »Sous le ciel » de Leandro ERLICH, jusqu’au 18 février au Bon Marché Rive Gauche – 24 rue de Sèvres 75007 Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s