L’hôtel Westminster au Touquet

Il y a peu, nous sommes partis un week-end au Touquet, pour la toute première fois. C’est une destination dont j’entends parler depuis toute petite, ayant toujours eu des personnes dans ma classe à l’école, puis à la fac, puis au travail évoquer des vacances en famille au Touquet. Et puis, le couple Macron a bien médiatisé la ville…

Si le deuxième jour, nous avons eu de la tempête, la première journée était lumineuse. On a ainsi pu découvrir les deux facettes du nord, entre la douceur de vivre et le grand froid. Et je reconnais avoir été agréablement surprise du Touquet. Avant de la découvrir, c’était, dans mon imagination, une station balnéaire froide l’hiver, difficile à vivre, comme beaucoup de villes en bord de mer fortement animées l’été. Et bien j’ai découvert un Touquet animé, gorgé de magasins en tous genres, des boutiques réputées aux petits commerces de proximité (fromageries, boucheries, épiceries à gogo), un marché couvert, un cinéma plutôt grand, … Bref tout ce qui constitue une « grande ville », laissant penser qu’elle est bien vivante toute l’année.

Pour passer le meilleur des séjours, nous nous sommes rendus à l’hôtel Westminster, situé dans le centre, à deux pas de la rue principale (la rue Saint-Jean). Le meilleur endroit, selon moi, pour séjourner au Touquet, d’autant plus en hiver, lorsqu’on n’a seulement envie de cocooner.

A8A79F60-E09A-4192-BF0B-F3DD83A83170

Ça commence par un hall résolument chic et cosy, décoré comme il se doit pendant les fêtes de Noël. L’hôtel Westminster comprend, au rez-de-chaussée, un espace dédiée au teatime, et un espace dédié aux apéritifs. Vous y goûterez le cocktail aux fruits du moment, et un large choix de thés, sans oublier le somptueux chocolat chaud de Pierre Marcolini. Tout y est pour que l’on s’y sente bien, des couleurs chaudes à la musique, en passant par le service impeccable. Ces espaces sont, bien entendus, ouverts à tout le monde, pas seulement aux clients de l’hôtel.

2C7BE8B5-F17F-464A-B445-54B76FE16AC4DBE9F458-E8B5-4AD1-9ACC-CB73E9F17F4A

On arrive ensuite à l’étage, par l’ascenseur résolument rétro comme on aime. Le gros atout ? Les chambres sont spacieuses, et aucune ne se ressemblent vraiment, chacune ayant son code couleur. Si la chambre à côté de la nôtre était décorée dans les tons verts, j’étais ravie de dormir dans une chambre plus sobre, dans les tonalités naturelles et lumineuses, entre le bleu et le beige, le tout rehaussé de notes sombres qui accentuaient l’esprit rétro chic du lieu.

B23F6983-3EAF-467B-8849-AA4FA9C91E1BE63B4EDB-12C3-4A7A-A479-1FF02D4E904E7971F5C7-E077-4060-BC3B-FC099C8DC952

Et bien sûr, comme il faisait froid et plus que venteux le dimanche, on s’est offert une journée cocooning comme on les aime, entre piscine au sous-sol, quelques séances au sauna, puis teatime. Le matin, on avait profité de la chambre avec un petit-déjeuner au lit… Un week-end parfait en somme ! La conclusion : l’hôtel Westminster est idéal pour séjourner au Touquet, encore plus lorsqu’on ne bénéficie pas du beau temps, car c’est un vrai lieu de vie…

0DB03B3C-26D2-4399-99AC-D7A60C3F7E3194A3FF91-EC5E-41AD-B371-87EA5E9B3E94

 

– DR © Guilhem Cadoret & Katia Fache-Cadoret –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s