Pétrus, le resto chic du 17ème

Il est parfois agréable d’abandonner les restos branchés à base de carreaux ciments et de tables d’écoliers où l’on est tous collés serrés, pour des institutions parisiennes qui font le prestige de Paris.

Dernièrement, j’ai eu la chance de tester Pétrus, l’institution du 17ème. Si j’ai beau adorer le quartier, sa tranquillité et son énergie mêlée à des adresses sympas, je n’y connais pas beaucoup de lieux. Avec Guilhem, on a effectué un vrai test, puisqu’on a tous deux choisi des plats bien différents, entre viande et poisson, dessert choco et dessert vanille. Dans un décor chic et confortable, on s’est laissé surprendre par des saveurs bien différentes, mais toutes délicieuses et légères. Je crois que ça faisait longtemps que je n’avais pas si bien mangé dans un restaurant…

adresse parisienne cityguide paris 17 pétrus

Le gros plus ? En prenant un menu entrée-plat-dessert qui, généralement, cale, Pétrus donne la possibilité de finir le repas en toute sérénité, en ayant bien mangé sans se sentir repu car les plats sont si quali et si bien dosés qu’on mange à notre faim avec gourmandise et simplicité.

 

En entrée, on a opté pour des ravioles de gambas et un tartare de bar à la truffe.

resto-paris-cityguide-petrus-paris-17

petrus-paris-17

En plat : de l’agneau pour lui, du poisson pour moi. Mention spéciale à ce filet de bar accompagné de fenouil et d’artichaut. Une acidité que j’adore, adoucie par le poisson, c’était juste parfait. Deuxième mention spéciale pour les pommes grenailles de Guilhem. J’aurais pu dévorer le bol.

adresse-parisienne-paris-17

Et en dessert : fondant chocolat pour lui, millefeuille vanille pour moi. Et là : le drame ! On m’a servi un millefeuille ÉNORME comme jamais, aussi haut que large. J’ai cru comprendre que c’était l’une des spécialités de Pétrus, et je dois bien admettre qu’il était incroyablement bon. Mais je n’ai pas pu aller au-delà de la moitié. Grande qualité du millefeuille : il ne s’effritait qu’un tout petit peu, un exploit pour une pâtisserie du genre… En tout cas, sachez que s’il vous fait envie, il faudra le partager à deux, voire à quatre !

resto-paris-17-petrus

petrus-paris-17-dessert-millefeuille

Entre tradition et modernité, Pétrus a tout pour plaire dans l’idée d’y aller pour une jolie occasion, histoire de marquer le coup. J’ai adoré le cadre classique, mais pas trop, et l’ambiance chic, mais pas trop. De même pour les tables, alignées mais parfaitement espacées pour conserver son intimité et ne pas entendre la conversation d’à côté. Un fait rare dans les restos de nos jours. Ce qui a peut-être manqué, c’est une musique douce pour nous plonger dans une atmosphère encore plus hors du temps, mais tout était parfait, jusqu’au service et la carte des vins qui rend le choix difficile.

 

 

Pétrus, 12 Place du Maréchal Juin, 75017 Paris

 

 

– DR © Guilhem Cadoret & Katia Fache –

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s