Le Dressing Club, l’outlet et dépôt vente pour une robe de mariée moins chère

J’ai trouvé l’adresse par hasard sur les réseaux sociaux et j’ai trouvé l’idée géniale.
Pour la petite histoire, j’ai découvert « Le dressing club » lorsque je croyais avoir trouvé ma robe de mariée au Printemps Mariage, et qu’avant le deuxième essayage, on m’a dit qu’elle ne se faisait plus. Il s’agissait d’une robe issue de la collection intemporelle de Laure de Sagazan, datée 2014, renouvelée chaque année. Avant de prendre de nouveaux rendez-vous dans les Showrooms, je suis partie en quête de cette robe dans les reventes de robes de mariée et c’est comme cela que « Le dressing club » est remonté dans mes recherches Google.
Histoire folle : la robe était toujours au Showroom de Laure de Sagazan, il était possible de l’essayer, mais je ne le savais pas encore… En la réessayant, j’ai finalement jeté mon dévolu sur une autre. Comme quoi…

Mais entre temps, je me suis rendue au dressing club, où cette robe était aussi présentée. À l’adresse du 9ème arrondissement, il s’agit d’un appartement aménagé en Showroom qui comprend deux pièces : l’une dédiée aux robes de mariée façon « meringue » ou très classiques, et l’autre dédiée aux petites créatrices qui s’inscrivent dans la tendance, de Lorafolk à Delphine Manivet en passant par Sidonie Floret et Laure de Sagazan.

« Le dressing club » est né d’une idée simple : revendre des robes de mariée déjà portées. Elles sont évidement passées au pressing… Ceci inclue une chose importante : il n’y a donc qu’un modèle pour une taille. Mais si vous faites un 36 et que vous avez flashé sur un modèle taille 40, « Le dressing club » travaille avec une couturière pour ajuster la robe à votre corps.
Ainsi, une fois que vous avez choisi entre les deux salles selon votre style de robe, vous arriverez devant des portants où les robes sont rangées par taille et par marque. Vous pouvez en sélectionner autant que vous le souhaitez, puis devrez faire appel à une « vendeuse » pour qu’elle les installe dans votre cabine pour essayage. Le procédé ressemble clairement à un magasin standard et ça m’a un peu perturbé : on perdait tout moment précieux de l’essayage de la robe de mariée.
En effet, lorsque vous avez essayé votre robe, vous devez sortir de la cabine pour accéder au miroir installé dans une des deux pièces principales et les autres visiteurs de l’appartement vous voient. Une pièce ne vous est pas consacrée, même si vous devez prendre rendez-vous. C’est le principe même du « Low Cost » : on ne peut pas tout avoir, il ne faut pas être trop exigeant. Si l’on veut une robe moins chère, voila à quoi il faut se prêter…

C’est donc devant tout le monde que j’ai essayé des robes, inspirant même une autre fille qui voulait en passer une de ma sélection après m’avoir vue avec. C’est ainsi, on se passe les robes de cabines en cabines. Ca m’a fait penser à l’épisode de FRIENDS lorsque Monica cherche sa robe de mariée dans un dépôt vente.

Mais au dessus de tout ça, ce que j’ai le plus déploré, c’est le nom accompagnement total, comme si nous étions dans un magasin style ZARA : on prend la robe et on l’essaie comme on essaie un pull… C’est tout de même assez spécial, mais je reconnais que l’idée du concept est très ingénieuse et permet d’avoir une robe d’une grande créatrice presque moitié moins chère.
Par exemple, une robe Laure de Sagazan à 2800€ sera vendue 1500€ ou 1800€ au dressing club. Un concept intéressant lorsqu’on a un budget restreint. Mais lorsqu’il est encore plus restreint, visitez mon article sur 4 alternatives à la robe de mariée traditionnelle !

Pour info, l’outlet et dépôt vente présente aussi sur un portant des robes pour le mariage civil, et des accessoires pour les mariées, des headband aux chapeaux en passant par quelques bijoux.

Dressing Club, 9 Rue Godot de Mauroy 75009 Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s