Dans le showroom de Elise Hameau

Dans la continuité de mes rendez-vous à la recherche de ma robe de mariée, je me suis rendue au showroom de Elise Hameau en octobre dernier.

Situé dans le marais, le showroom n’est pas visible de l’extérieur, on ne le découvre qu’une fois avoir accédé à la cour. Le lieu se divise en plusieurs petits salons privés pour essayer les robes en toute intimité. Une habilleuse nous est dédiée et j’avoue avoir apprécié l’idée qu’on puisse inviter jusqu’à 4 personnes, contrairement aux autres showrooms qui restreignent bien plus le nombre à savoir 2 personnes maximum.

robe_de_mariee_elise_hameau_essayage

Néanmoins, si c’est un petit + intéressant et que j’ai trouvé la démarche sympathique, pour tout le reste, j’ai trouvé que le showroom de Elise Hameau était le plus stricte en terme de « règles », et donc le moins « fun » et celui mettant le moins à l’aise.

En effet, j’ai trouvé l’espace un peu froid et l’habilleuse ne m’a pas trop aidé à changer d’avis. Je ne m’attarderai pas sur le sujet car je pense qu’un essayage est subjectif et que le relationnel avec la personne qui s’occupe de nous, notre humeur du moment et l’instant où l’on y va jouent beaucoup sur l’impression qu’on a eu d’un essayage.

 

Commençons par le début. Avant de se rendre au rendez-vous, on nous envoie un formulaire à remplir pour lister les modèles qui nous intéressent. Dans notre petit salon privé, seules les robes que nous avons listées sont présentes et ensuite, on peut nous en proposer d’autres, mais pour ma part on ne m’a proposé qu’une seule autre non sélectionnée. Même si pour l’organisation c’est sûrement plus facile pour les habilleuses de procéder ainsi, j’ai été embêtée de ne pas avoir une vision globale des robes (comme ailleurs) pour, au cas où, porter mon choix sur d’autres modèles que je n’aurais pas vu avant.

Tout était peut-être un peu trop maîtrisé, ne laissant pas la place à la spontanéité ou à l’imprévu. Dans les autres showrooms, j’ai pu revenir vers les robes, les toucher, les voir de près, changer d’avis. Chez Elise Hameau, tout est directement géré par l’habilleuse et on est moins libre.

Ça et le fait que je n’ai pas réussi à établir un bon contact avec elle bien qu’elle était gentille et agréable, je ne me suis pas sentie très à l’aise et peut-être que l’atmosphère influe sur le choix. En gros, elle faisait le job, mais c’est tout. Pas de relationnel, pas d’échanges avec moi ou les personnes venues m’accompagner.

Je me suis demandé s’il n’y avait pas des exigences : peut-être les habilleuses ne doivent-elles pas trop nous parler pour ne pas nous influencer, peut-être doivent-elles faire preuve d’une grande discrétion et ne pas s’immiscer dans nos conversations ? Dans les autres showrooms, j’ai aimé discuter avec celles qui m’habillaient. Ça m’a permis de me mettre en confiance car étant pudique, quand on se retrouve seule en culotte devant une inconnue, c’est toujours plus confortable lorsqu’on peut plaisanter avec elle, se confier, simplement converser et sentir un regard bienveillant.

Autre bémol : les photos. Si dans les autres showrooms on peut photographier autant qu’on le souhaite, chez Elise Hameau on ne peut photographier que le top 3. Encore une fois, un peu trop de règles contraignantes qui empiètent sur l’instant particulier qu’est un essayage.

Dernier bémol : plusieurs robes étaient très abîmées et vu le cadre et le prix des robes, j’ai trouvé cela extrêmement dommage…

 

Par ailleurs, l’espace se veut vraiment raffiné et rempli de douceur. Avec ses couleurs pastel, les papiers peints vintage et un esprit désuet défini par les éléments déco (paravents, meubles vintage) le showroom de Elise Hameau nous plonge dans cette atmosphère romantique qui correspond au mariage.

 

 

Ce qu’il faut savoir quand on essaie sa robe chez Élise Hameau >

– il faut porter des sous-vêtements couleur chair

– entre la prise de rendez-vous et votre venue au Showroom on vous demandera de remplir un formulaire informatif et de lister les modèles de robes que vous souhaitez essayer

– vous avez droit à 4 personnes maximum pour vous accompagner

– entre le moment où vous téléphonez et la date du Rdv, pour avez au moins 2 ou 3 mois, donc anticipez

– les robes qu’on essaie sont en taille 40 (avec toutes les épingles et les décolletés qui n’auront pas la même forme une fois retouchés, difficile de se projeter quand on fait une petite taille)

– vous ne pourrez photographier que votre Top 3

 

 

 

– DR © Guilhem Cadoret & Katia Fache –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s