Comment éviter le blues de l’automne

Je ne sais pas si vous êtes aussi sensible au temps que moi, mais je reconnais avoir beaucoup de mal à me faire au changement d’une saison, surtout lorsqu’elle ne se fait pas radicalement. La transition se veut parfois longue, apportant son petit lot de désagréments, du rhume aux coups de fatigue en passant par l’envie de se ruer sur la « comfort food » façon cocooning, puis de se mettre à la détox parce que le soleil et la chaleur reviennent soudainement.

Et j’en passe sur le fait qu’on ne sait plus comment s’habiller entre le trop froid et le trop chaud.. Au-delà de tout ça, l’automne se révèle quand même être un cap difficile : les jours se font plus courts et on réalise ce besoin de soleil au quotidien dont on bénéficie tout l’été et qui nous manque cruellement.

 

En bref, j’ai tenté de me trouver quelques astuces pour mieux vivre la fin de l’été :

 

Miser sur les aliments énergisants

Quitte à s’offrir des sessions chez soi bien au chaud devant un bon film, on mise sur la détox pour se sentir purifiée de l’intérieur et sur les bons aliments qui nous boosteront même les jours les plus gris. Le bon plan, c’est associer les agrumes au petit dej, le thé vert tout au long de la journée, et la bonne soupe riche en légumes. Mon petit plaisir de l’automne, c’est aussi le miel à étaler sur les tartines en remplacement des confitures. Bon pour le mal de gorge et aussi pour le moral (le sucre, ça fait toujours du bien).

 

Réapprendre à apprécier le cocooning

À partir d’octobre, le plaid ressort, ainsi que votre plus gros mug, les tablettes de chocolat noir et la bouillotte. Un programme pas bien glamour, me direz-vous, mais rien de mieux que se lâcher chez soi pour ressentir cette vraie sensation de bien être. C’est aussi l’occasion toute bête de recharger ses batteries dans le calme et de rebooster son moral en douceur avec ses films/séries d’automne favoris.

 

Troquer la junk food pour la « bonne » junk food

Autrement dit, on dit non au MacDo réconfortant et autres pizzas un peu trop riches. Quitte à profiter de son chez soi, on développe son esprit casanier et on se met aux fourneaux. On oublie la pizza industrielle pour une pizza home-made, idem pour un bon burger fait maison et l’on déploie l’astuce pour tout, même la soupe. Un plaisir simple de profiter autrement de son intérieur et de veiller à bien manger.

 

Faire du e-shopping « doudou »

S’il fait trop froid dehors, on pense au shopping en ligne qui nous servira à acheter les dernières tendances douillettes de l’hiver ainsi qu’on bon pyjama aussi esthétique que confortable, de nouvelles bottines et tout ce dont on aura envie pour braver le froid en toute sérénité.

 

Adopter une routine beauté qui rend zen

Se réveiller le matin avec de l’eau micellaire, nettoyer sa peau à base de gel, puis s’hydrater correctement, … Des choses toutes bêtes qui apaisent dès le matin pour mieux appréhender la journée. Et le soir, on recommence avec une hydratation totale du corps avant de se coucher, sans oublier de bien nettoyer son visage et de l’hydrater à nouveau. Un plaisir simple qui rend le froid moins agressif et qui nous permet de garder une belle peau tout en évitant les rougeurs souvent présentes les moments de froid. C’est aussi un procédé réconfortant pour apprécier son corps toute l’année !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s