Les Chouettes : n’y allez pas.

Je n’ai pas pour habitude de descendre les lieux où je vais, déjà parce que c’est quand même rare d’être archi déçu par un endroit et en plus parce que je reconnais que c’est pas cool. Mais ce qui me pousse à en parler ici, c’est cette tendance insupportable qui émerge sur les réseaux sociaux : diffuser une photo d’un lieu sur Instagram qui parait « branché-beau-bon-bien » et qui en fait est totalement FAKE.

Pourquoi « mentir » sur un réseau social ? …

Surtout que personnellement, je fais d’Instagram une petite force en terme de découverte de bons plans. Que je sois à Paris ou en voyage à l’étranger, mon réflexe pour dénicher la bonne adresse, c’est pas le blog ni le guide du routard, mais Instagram. On localise un lieu, on tape un hashtag et voilà, on l’a, notre « place to be ». C’est un peu comme ça que je trouve tous les restos où je vais et qui deviennent mes QG, notamment la Brasserie Auteuil et Zazza. Donc comme d’hab, on avait envie d’un nouveau resto sympa, j’ai surfé sur insta et j’ai trouvé Les Chouettes. Ce lieu instagramé par TOUTES les blogueuses sans exception (j’aurais dû me douter de l’hypocrisie du post… bah oui, quand on est invitée on instagram et on dit rien), les touristes, les fans du Marais, les gens branchés « influenceurs » qui détectent les nouveaux lieux. Les Chouettes avaient l’air de faire l’unanimité et en plus, le sol était couvert de carreaux ciments canons alors j’ai voulu voir tout ça en vrai…

 

Résultat ? Le pire resto de notre vie. À tel point qu’on en a ri, que Guilhem m’a donné l’idée de créer une rubrique « DON’T GO » sur le blog. Car ces lieux qui paraissent cool et qui ne le sont pas, il y en a en fait pas mal. C’est là qu’on voit le pouvoir d’une agence de com. Un petit push com pour un max de posts qui donnent envie d’y aller. Bien joué…

Ça a été si « nul » que je n’ai pris aucune photo. Enfin une, celle du sol. Parce qu’aux Chouettes, y’a que le sol qui est bien.

Je m’explique… Ce soir là, on avait un truc à fêter. Guilhem me dit de choisir un resto, j’opte pour Les Chouettes. Il réserve, on y va pour 20h30. On arrive directement dans le vestibule transformé en petite salle de restaurant avant de découvrir l’immense salle au bout où 3 étages surplombent le rez-de-chaussée rappelant l’architecture des halles avec style Eiffel et grande verrière. On ne trouve pas l’accueil après plusieurs allés retour où les serveurs nous croisent en manteau, penauds, sans rien nous dire voire en nous bousculant. On retourne à l’entrée où l’on demande à un serveur où se trouve l’accueil. Réponse agacée façon « vous me dérangez » : « là juste à gauche ! ». On tourne la tête à gauche, rien. Ok, on va se débrouiller. L’accueil était en fait AU FOND à gauche et non juste à gauche. Il y a une énorme nuance ou je suis relou ?… On trouve enfin l’accueil où (on suppose) le propriétaire se veut chaleureux et souriant (c’est le seul, dommage). On s’installe et on ressent un mal-être immense. Déjà parce que ça a mal commencé, mais en plus parce que tout est faux : la déco IMITE la déco tendance, mais sans affirmer la personnalité du lieu. Les couleurs sont froides, le resto est trop grand et crée un problème d’acoustique (j’entends mal Guilhem en face de moi, mais j’entends parfaitement ce que le mec dit à son pote au fond à ma gauche). Guilhem s’absente un instant, j’observe les gens. Du fake, du fake et du fake. Que des gens « j’me la pète » qui croient qu’en allant aux Chouettes ils repartiront plus « stylés/branchés » parce qu’ils ont mangé du pseudo gastronomique à un prix exorbitant.

Et justement, la food. C’est bon ou c’est pas bon ?

On nous donne la carte, on lit la carte, on se regarde : « Je comprends rien »… Vous avez déjà lu, vous, un menu où on ne comprend RIEN ? First time of my life et j’en ai fait des restos. Resto branchés pas branchés, étoilés pas étoilés, chics pas chics, … Ça sonnait encore faux. On se regarde et on hésite à s’en aller. Mais le propriétaire a pris nos manteaux pour les ranger dans le vestiaire, il nous a donné notre ticket (ça aussi, on a trouvé que c’était tout sauf simple et hors contexte). On est poli, on se voyait mal dire « on y va, on a lu le menu ça ne nous dit rien ». Et puis on s’est dit « vivons l’expérience à fond, on se trompe sans doute, et si c’est pas top au moins on pourra vraiment dire pourquoi ». Alors on se lance, on commande. On nous donne deux corbeilles de pain et on comprend pas. On nous sert, on regarde les plats et on comprend. Rien dans les assiettes. Guilhem me dit qu’il a faim, on vide les corbeilles de pain, j’me sens toute pourrie d’avoir proposé Les Chouettes. On termine la bouteille de vin à 37 euros et on y va. Ah oui au fait, pas une bouteille en dessous de 35 euros. Parce que visiblement Les Chouettes, ça se veut branchouille, gastro, chic, bien cher, stylé, bref un mix de bien trop de choses pour définir le vrai concept, la vraie identité du lieu. Au final, je n’ai rien, mais RIEN aimé dans ce resto. J’ai juste apprécié le propriétaire et ça m’a fait de la peine pour lui. Au total, 85 euros pour 2 plats terminés en 5 bouchées et une bouteille de vin. On était RA-VIS.

J’ai posté la photo du sol sur Instagram ici avec juste la légende « N’y allez pas ». Ont suivi plusieurs commentaires de personnes d’accord avec moi, ça m’a rassuré. En plus de ne pas avoir aimé et pire, de m’y être sentie très mal à l’aise, j’ai constaté que je n’étais pas mal tombée mais que c’était visiblement tous les jours comme ça et que les autres avaient ressenti la même chose.

Le pire dans tout ça ? Le compte Instagram Les Chouettes a « liké » ma photo et m’a follow sur Twitter. Je me dis que soit ils n’ont pas lu la légende et ont juste aimé la photo, soit ils ont lu et se sont dit « je m’en fous j’ai une super attachée de presse ». Mais Monsieur Madame Les Chouettes, sachez que la com ne fait pas tout et que l’avis de monsieur tout le monde compte bien plus…

 

 

– DR © Guilhem Cadoret & Katia Fache –

Publicités

2 réflexions sur “Les Chouettes : n’y allez pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s