Le « british style » de Esme Winter

Me voilà de retour après le traditionnel périple de Maison & Objet.

Le salon M&O à Villepinte, c’est arpenter les allées des 8 halls à la recherche des dernières tendances/nouveautés déco qui rythmeront l’année 2016. Et accessoirement, c’est prendre sur soi car cette semaine là, on se fait une semaine de 6 jours.

J’ai compté que le salon de janvier était déjà mon 8ème et j’avoue avoir été un peu lassée cette fois. Le salon a beau être hyper enthousiasmant, au final, on y retrouve toujours les mêmes marques, les mêmes habitués depuis 10 ou 20 ans, le même type d’innovation, et il est de plus en plus difficile de trouver la perle rare, LA nouveauté éblouissante qui apporte un réel changement. De plus en plus, à la question « c’est quoi votre nouveauté ? » j’ai droit à « pas de nouveautés pour le moment, juste de nouvelles couleurs ou de nouveaux revêtements ». Hum. Intéressant… Mais ça se comprend : vous imaginez vous, créer une nouvelle collection flambant neuve hors du commun entre le salon Maison & Objet de septembre et le salon Maison & Objet de janvier ? Impossible. À moins d’être une marque emblématique façon usine comme Cinna, Ligne Roset, Normann Copenhagen, …

esme_winter_papeterie_haut_de_gamme

Cette fois, je n’ai eu qu’un coup de cœur : Esme Winter. Ce n’est pas une marque de mobilier ou de luminaire, mais une marque de papiers décoratifs qui était au salon pour la première fois. Super fan de la culture anglaise, son art de vivre, sa déco cosy et sa vraie considération pour les teatime, je suis instinctivement attirée par les marques british. Elles se distinguent facilement par le choix des couleurs et des motifs typiques, entre le kitsch et l’élégance fantaisiste, toujours caractérisées par un univers authentique et bien pensé.

Esme Winter est née en 2011 pour se consacrer à la création de papiers décoratifs, carnets, boîtes de rangement, cartes, étiquettes, marques-pages, … En bref tout ce qui se rapporte à la papeterie haut de gamme chic et originale qui marque les esprits. En plus de réaliser une papeterie résolument esthétique, Esme Winter se veut « bienveillante » puisqu’elle fait fabriquer chaque produit au Royaume-Uni en évitant les acides et en utilisant des encres végétales. La marque londonienne est si qualitative que le magasin emblématique LIBERTY à Londres lui a dédié un espace parmi leurs « Best Of British »

Également disponible chez The Conran Shop, Esme Winter sort du lot par sa forte identité, son travail et l’importance du détail qui fait la différence. Vous trouverez sans doute inutile de s’amouracher d’une marque dédiée à la papeterie, mais je considère que chaque petite chose compte et il est bon de les détourner en atout pour s’offrir une déco unique. Les papiers décoratifs sont si beaux qu’ils s’encadrent, les boîtes décorent les bureaux, les carnets s’exposent sur la console de l’entrée… Esme Winter, c’est aussi une bonne dose d’évasion et d’imagination pour transformer les petites choses du quotidien en grandes choses qui font du bien.

carnet_notebook_bleu_rouge_esme_winter

papier_decoratif_multicolore_esme_winter_marque_londonienne

boite_de_rangement_green_marbre_esme_winter

esme_winter_marque_londonienne

carte_esme_winter_imprime_marble

Le site Esme Winter : http://www.esmewinter.co.uk/

 

 

– DR © Guilhem Cadoret & Katia Fache –

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le « british style » de Esme Winter »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s